L’église des Saints Prisco et Agnello a été construit entre 14e et 15e siècles, et initialement fut consacrée à Saint Prisco. Quelque temps plus tard, dans la ville est devenue très forte la foi à Sant’Agnello, patronne des femmes enceintes.

L’extérieur de l’église est de style baroque, les intérieurs sont composés par trois nefs.

Diverses œuvre d’art sont accueillis dans l’église, la plus important est celle  de Gustavo Mancinelli, illustrant la Sainte Vierge avec l’Enfant Jésus et les Saints, Prisco et Agnello, sur le fond.